Archives de catégorie : Noël

L’Annonciation

Texte de Hervé Moulin

Mot de l’auteur: Cette pièce est particulièrement adaptée à la période de l’Avent. Elle a pour objectif de renouveler l’intérêt du public pour une histoire que l’on raconte chaque année, et dont les personnages paraissent à la fois très familiers et très lointains, figés par des siècles de peintures et de statues les représentant. La première scène est justement destinée à faire descendre Marie de son piédestal, à la rendre sympathique et attachante, afin qu’une jeune fille moderne puisse s’y identifier (d’où le niveau et la modernité du langage des personnages, qui peut surprendre). La deuxième reprend la scène de l’Annonciation, en lui rajoutant quelques compléments qui la rendent plus animée : Les hésitations de Marie et la façon dont l’Ange parvient à la convaincre, et pour terminer, un passage évoqué dans le Nouveau Testament mais à ma connaissance jamais montré sur scène : Le moment où le Saint Esprit descend sur Marie.

Ces deux scènes sont extraites d’une pièce plus vaste, reprenant la vie de Jésus racontée par Marie, et intitulée « Nulle autre femme et toutes les mères ».

Cliquez ici pour télécharger le texte, aimablement prêté par l’auteur. Cette pièce est un extrait remanié de l’ouvrage Histoires du royaume pour une république publié par les Éditions Ourania.

Pièces pour Noël

Photo de Dan Kiefer sur Unsplash.com
Voici la liste alphabétique de nos pièces pour Noël. N’oubliez pas de consulter aussi notre dossier Noël. Il contient de nombreux liens vers les articles pertinents de notre site ainsi que vers des sites externes offrant des ressources utiles. (Les titres suivis de ** ne sont pas gratuits. Cliquez  pour voir les descriptions et accéder aux fichiers PDF.)

Un poème pour Noël

Par Chantal Bilodeau-Legendre

Noël est enfin là! Dieu le Père, en envoyant Jésus, « ouvre à la terre la porte des cieux ». À tous, Lorraine et moi souhaitons un jour de fête béni, rempli de paix. Pour l’occasion, je vous partage un poème anonyme tiré du recueil Fêtons Noël ensemble, publié par la Croisade du Livre chrétien (épuisé, il me semble).

L’enfant Roi

Doux enfant tranquille
Par Joseph gardé
Te voici fragile
Aux hommes donné.

Toi le Roi de gloire
Fils du Dieu vivant,
Dans une mangeoire
Tu dors tendrement.

Pour que je comprenne
Ce Dieu souverain,
Il fallait qu’il prenne
Mon aspect humain.

Même si l’étable
Voilait sa splendeur,
Il est l’Admirable,
L’unique Sauveur.

Chantons le Messie
Aux Juifs annoncé,
Maitre de la Vie,
De l’Éternité.

Gloire, gloire au Père
Dans les très hauts lieux.
Il ouvre à la terre
La porte des cieux.

Voeux pour Noël

Par Chantal Bilodeau-Legendre

Puissiez-vous vous rappeler, en cette période de l’année souvent survoltée, de ralentir un peu le rythme et de faire silence en vos cœurs. Arrêtez-vous un moment pour réfléchir à la grandeur de l’incarnation. Nous vous laissons ces quelques vers de La Nativité en rimes :

Les bergers n’ont fait ni une ni deux
Laissant là leurs troupeaux aux soins de Dieu
Ils se sont rendus à Bethléem à toute vitesse
Et fouillé les étables sans trop de politesse…

Et là, ils l’ont vu…
De leurs yeux vu…
Un petit bébé emmailloté,
Tout frais, tout fripé.

Dans cette mangeoire misérable
Le Sauveur semblait si vulnérable!
Le Dieu Très-Haut sur la terre avait paru
D’un corps de chair il s’était revêtu,
Afin de partager
Notre humanité!

À tous, nous souhaitons un Noël paisible, joyeux et lumineux, propice aux partages et aux actions de grâces!

Le confiseur: une idée de mise en scène

Par Chantal Bilodeau-Legendre

Cette année-là, j’ai voulu monter le conte Le confiseur au grand cœur, que j’avais renommé pour nous “Le Noël du confiseur”. Mon intention était d’assurer la narration discrètement pendant le jeu des comédiens et les prestations de la chorale. J’ai appelé Lorraine pour lui parler de notre travail. Après m’avoir écoutée, elle m’a fait voir que la narratrice devait être un personnage à part entière dans la pièce – une dame connue de tous les villageois, qui invite le public à entrer dans l’intimité de la confiserie et qui lui offre l’exclusivité d’une histoire. Elle entre et sort de la boutique, se promène dans la rue, salue les villageois au passage… Bref, la narratrice n’est plus une simple voix, mais une présence dynamique.

Le texte reste le même, mais la façon de le dire change. Une dimension nouvelle s’ajoute.

Lorraine me convainc sans difficulté, car dès ses premières réflexions à ce sujet, je vois vivre la dame. Je trouve ce nouveau personnage attachant. O.K. J’embarque : cette année, je joue.

Mais le hic, c’est que jouer et mettre en scène en même temps (c’est-à-dire gérer un bon groupe de figurants) est plutôt difficile à concilier, sinon presque impossible. Lorraine n’a pas tardé à s’offrir pour faire la mise en scène. O joie!

Lorraine et moi avons donc travaillé ensemble à produire une pièce! Depuis plusieurs années déjà nous faisons du théâtre ensemble à distance (par téléphone,  par courriel), car plus de 100 km nous séparent. Mais voilà qu’elle assiste à nos répétitions et dirige notre équipe de comédiens!

Notre programme de Noël a été un franc succès. Si à votre tour vous présentez cette pièce, et que vous avez une expérience à partager, n’hésitez pas à nous en faire part!