20 façons d’utiliser une marionnette

Photo de Robert Zunikoff sur Unsplash.com

Dans le cadre d’un club biblique, d’une classe d’école du dimanche, d’une colonie de vacances, d’un camp de jour pour les petits, les marionnettes peuvent facilement devenir des « aides » très précieuses pour les moniteurs et les animateurs.

Ces vingt suggestions proviennent du site de Don Stott, eliab.com/. Traduction et adaptation par Chantal Bilodeau-Legendre, avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Ainsi, une marionnette peut…

1. Dire bonjour aux enfants lorsqu’ils entrent dans le local.

2. Demander aux enfants comment ils s’appellent (l’enseignant doit bien écouter, pour apprendre les noms!).

3. Accueillir les enfants timides avec chaleur et joie, pour qu’ils se sentent bienvenus.

4. Écouter les petits réciter les versets qu’ils mémorisent – et même aider à les enseigner.

5. Demander aux jeunes de participer à une collecte, en apportant par exemple des denrées pour la banque alimentaire.

6. Faire une annonce spéciale : le programme de Noël, le camp biblique de jour, une fête, etc.

7. Montrer des images pendant un enseignement et poser des questions.

8. Mener un jeu-questionnaire ou une révision en posant des questions aux jeunes.

9. Admirer les bricolages ou les travaux des enfants et faire des remarques constructives : « Comme tu travailles bien! » « C’est super! »

10. Complimenter ceux et celles qui travaillent bien : « Comme tu es attentif, Kevin! »

11. Enseigner une leçon de choses (par exemple, apporter le plan d’une maison et faire le parallèle avec le plan de Dieu pour notre vie).

12. Jouer un « air » spécial avec une trompette ou un clavier jouet.

13. Annoncer une surprise aux enfants – comme des friandises à l’occasion de Noël ou de la Saint-Valentin.

14. Faire le résumé d’un livre et encourager les jeunes à le lire.

15. Lancer un concours qui incite les enfants à venir au club ou à mémoriser des versets.

16. Parler de la vie dans des pays éloignés ou aux temps bibliques.

17. Remettre des prix aux visiteurs.

18. Participer aux jeux de mémorisation de versets (par exemple, essayer de déchiffrer un verset codé et encourager les enfants à l’aider).

19. Faire des remarques ou poser des questions pendant une histoire biblique, de manière à susciter l’ajout de détails, par exemple : « Pourquoi on appelle Jésus le bon berger? »

20. Chanter une chanson ou un couplet avec les enfants, pour ajouter de l’intérêt, ou encore faire des bruitages pour animer une chanson ou une histoire.

Voir aussi:
Les marionnettes peuvent aider à mémoriser des versets (20 suggestions)
Les premiers pas d’une marionnettes

2 réflexions sur « 20 façons d’utiliser une marionnette »

  1. Waouh, je ne pensais pas que la palette de possibilités d’activités avec une marionnette était aussi large…
    Ca donne envie de l’utiliser en animation d’école du dimanche, merci pour toutes ces idées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.