Toiles de fond et décors peints, partie 1



Chantal Bilodeau-Legendre


Voici un échantillon du travail de Pascal LeCossec, qui nous a aimablement fourni ces belles photos. Notez bien que Pascal a une bonne équipe qui collabore avec lui aux diverses étapes de la production. Prenez le temps d’en observer les détails. (Les visages des comédiens ont été brouillés pour préserver leur anonymat.) Cliquez sur les images pour les agrandir.

 

Londres en silhouettes

Le soleil se lève sur Londres, jetant une lumière dorée sur le smog qui plane au dessous. Le bleu des immeubles se coule dans la Tamise. Le pont nous invite à entrer dans la ville. Les édifices sont suggérés seulement : pas besoin de détails.

Le soleil se lève sur Londres, jetant une lumière dorée sur le smog qui plane au dessous. Le bleu des immeubles se coule dans la Tamise. Le pont nous invite à entrer dans la ville. Les édifices sont suggérés seulement : pas besoin de détails.

Singing in the rain!

Les couleurs vives des parapluies ressortent bien sur le fond bleu et noir de la ville. Un beau coup d’œil! Les décors doivent être conçus de manière à rehausser costumes et accessoires qui, eux, sont mobiles.

Bananiers à plein régime!

Quelques bananiers chargés de fruits entreront dans la composition d’un décor plus vaste. Un support dissimulé à l’arrière les fera tenir debout. Faites d’abord des croquis sur papier, puis reproduisez à grande échelle sur du carton robuste. Remarquez qu’il n’est pas nécessaire de tout tracer dans le détail : par exemple, des paires de traits suffisent à représenter les bananes. Les feuilles, en deux tons de vert soulignés de blanc pour créer un effet lumineux, ont été dentelées. On se sent du mouvement dans le feuillage, bien que tout soit figé.

Expédition dans la jungle


Ici, la verdure est suggérée en toile de fond : un bananier peint, des collines verdoyantes. Des arbustes posés çà et là ajoutent de la dimension… et des cachettes. Animaux en carton ou en peluche y trouvent une place : des fauves se dissimulent parmi les herbes hautes, tandis qu’un singe et un toucan sont suspendus à des cordes fixées au plafond.

Paysage de Russie


Du bleu, du blanc, du gris, un peu de marron et du vert servent ici à produire un fond plutôt neutre. Quand on désire suggérer un paysage « étranger », on gagne à se documenter pour connaitre les détails qui permettront de bien situer le lieu scénique. Trouvez les caractéristiques particulières du pays (géographiques, architecturales, etc.) et mettez-les en relief.

Toiles de fond et décors peints, partie 2.
Toiles de fond et décors peints, partie 3.


 

2 réflexions sur « Toiles de fond et décors peints, partie 1 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.