Archives par mot-clé : Pièces

Pièces à un seul personnage

Voici la liste alphabétiques des monologues offerts dans nos pages. (Cliquez  pour voir les descriptions et télécharger les textes.)

Pièces servant surtout à l’évangélisation

Voici la liste alphabétiques des pièces qui pourraient convenir dans un contexte d’évangélisation. (Cliquez  pour voir les descriptions. Les titres suivis de ** ne sont pas des textes gratuits. )

 

Pièces mettant en scène des personnages bibliques ou présentant la reconstitution de récits bibliques

Les titres des pièces sont classés par ordre alphabétique. (Les ** indiquent que le texte n’est pas gratuit.)

Dossier PÂQUES

Photo: Imagebase

 

Pour faciliter les préparatifs de votre programme de Pâques, nous avons regroupé ici les articles, titres de pièces, ouvrages et liens externes pertinents. Vos suggestions sont les bienvenues! Si des liens ne sont plus fonctionnels, merci de nous en aviser. Écrivez-nous à theatre.evangelique@gmail.com.

 

Pièces offertes dans nos pages

Ailleurs…

Réflexions sur le thème de Pâques

Livres

  • Histoires du royaume pour une république (2 volumes) – Hervé Moulin.  (Recueils de pièces et de sketchs) Éditions Ourania.
  • Scènes bibliques et choeurs parlés pour Noël, Pâques et toute l’année – Alain Combes. (35 scènes bibliques et choeurs parlés) Éditions Olivétan
  • L’Évangile en sketchs et monologues (2 volumes) – Alain Combes. Éditions Emmaüs

Le confiseur: une idée de mise en scène

Par Chantal Bilodeau-Legendre

Cette année-là, j’ai voulu monter le conte Le confiseur au grand cœur, que j’avais renommé pour nous “Le Noël du confiseur”. Mon intention était d’assurer la narration discrètement pendant le jeu des comédiens et les prestations de la chorale. J’ai appelé Lorraine pour lui parler de notre travail. Après m’avoir écoutée, elle m’a fait voir que la narratrice devait être un personnage à part entière dans la pièce – une dame connue de tous les villageois, qui invite le public à entrer dans l’intimité de la confiserie et qui lui offre l’exclusivité d’une histoire. Elle entre et sort de la boutique, se promène dans la rue, salue les villageois au passage… Bref, la narratrice n’est plus une simple voix, mais une présence dynamique.

Le texte reste le même, mais la façon de le dire change. Une dimension nouvelle s’ajoute.

Lorraine me convainc sans difficulté, car dès ses premières réflexions à ce sujet, je vois vivre la dame. Je trouve ce nouveau personnage attachant. O.K. J’embarque : cette année, je joue.

Mais le hic, c’est que jouer et mettre en scène en même temps (c’est-à-dire gérer un bon groupe de figurants) est plutôt difficile à concilier, sinon presque impossible. Lorraine n’a pas tardé à s’offrir pour faire la mise en scène. O joie!

Lorraine et moi avons donc travaillé ensemble à produire une pièce! Depuis plusieurs années déjà nous faisons du théâtre ensemble à distance (par téléphone,  par courriel), car plus de 100 km nous séparent. Mais voilà qu’elle assiste à nos répétitions et dirige notre équipe de comédiens!

Notre programme de Noël a été un franc succès. Si à votre tour vous présentez cette pièce, et que vous avez une expérience à partager, n’hésitez pas à nous en faire part!