Croix nue

Par Chantal Bilodeau-Legendre

Croix ImageBaseJe n’aime pas les crucifix. Les croix nues, oui, mais pas les représentations de Jésus sur la croix. Un crucifix, c’est un peu comme un arrêt sur image : « Jésus a souffert et il est mort. » Oui, c’est vrai, mais… l’histoire ne finit pas là! Jésus n’est plus sur une croix, couronné d’épines, le visage ensanglanté. Cette réalité, une croix vide me la rappelle : mon Sauveur est mort, mais il est revenu à la vie. Il a vaincu la mort!

À quoi se résume la bonne nouvelle de Jésus? Comme le dit Paul : « Je vous ai enseigné avant tout […] que Christ est mort pour nos péchés, selon les Écritures, qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Écritures, et qu’il est apparu… »* à Céphas, aux 12, à 500 personnes, à Jacques, à Paul… Jésus n’est pas resté mort. Et c’est parce qu’il est revenu à la vie que la croix prend tout son sens. Si Jésus était resté dans le tombeau, ma foi serait inutile.

Comme je l’ai mentionné dans cet autre article, s’il n’y avait pas eu sa résurrection, que l’on célèbre à Pâques, à quoi bon souligner la naissance de Jésus à Noël?

Alors, réjouissez-vous comme le font tant de croyants partout dans le monde : « Christ est ressuscité! Oui, il est vraiment ressuscité! »

Joyeuses Pâques!


*  1 Corinthiens 15.3-6

Une réflexion sur « Croix nue »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.