Adapter un texte biblique pour la scène

Photo de Ben White sur Unsplash.com

Par Chantal Bilodeau-Legendre

Depuis quelques semaines, je lis l’Évangile de Jean. J’observe le texte et je ressors toutes les occurrences de certains mots ainsi que leur contexte. Sans dictionnaire biblique ni commentaire : juste le texte et moi. Non pas que dictionnaires et commentaires soient inutiles, ou que j’aie acquis suffisamment de connaissances pour toujours m’en passer, mais je trouve rafraichissante cette approche des Écritures. Je ne m’appuie pas sur les réflexions d’autres penseurs : je peux penser moi aussi, car l’Esprit vit en moi! Je peux laisser la Parole me parler, car Jésus lui-même est Parole et, à ce titre, il… parle.

Une telle approche du texte biblique non seulement rafraichit mon âme, mais en plus stimule ma créativité. En effet, c’est après avoir lu et relu Jean 8 et 9 que j’ai écrit la pièce Il n’y a pas pire aveugle il y a quelques années. C’est avec la même approche que j’ai adapté pour la scène de Jean 8.2-12, où des hommes tentent de piéger Jésus en l’incitant à condamner une femme pour son péché.

Je vous invite à lire Démarche pour une mise en scène (Jean 8.2-12), où je présente mon processus. Voyez aussi le texte de cette courte pièce, Jésus libère de la condamnation.

Je souhaite que ces réflexions vous inspirent pour l’écriture de vos propres pièces!

3 réflexions sur « Adapter un texte biblique pour la scène »

  1. Bonjour a vous. Je suis mono d’école du Dimanche. Et je suis en train d’écrire une pièce sur Saul sur la route de Damas (Actes 9/1 à 30). Je voulais vous remercier pour les articles que vous avez publiés car ils m’ont beaucoup aidé à écrire la pièce.
    Encore merci a vous et soyez bénis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.