RSS Feed
fév 6

Trouver l’objectif de son personnage

Posté le 6 février 2009 dans Interprétation

On demanda un jour à un pilote comment il faisait pour se rappeler sur un long parcours tous les détails de la côte avec ses courbes, ses hauts-fonds, ses écueils. Il répondit : « Je ne m’occupe pas de tout cela, je suis ma route. »

 

C’est ainsi que l’acteur doit procéder, sans s’arrêter sur une foule de détails, mais en suivant les séquences importantes qui, comme des bouées, marquent sa route et le retiennent dans les limites de la création juste. Si vous deviez jouer sur une scène votre retour de chez les Choustov, il faudrait commencer par vous demander : avant tout, qu’est-ce que je fais? Votre réponse sera la clef de votre objectif principal : je rentre chez moi.

 

Mais en chemin vous vous êtes arrêté, et vous avez fait autre chose. Vous avez regardé la devanture du libraire. Cela est donc une séquence indépendante. En reprenant votre chemin, vous être retourné à votre premier objectif. […] Toutes ensembles, elles forment un seul grand objectif : renter chez vous. (La formation de l’acteur, par Constantin Stanislavski*)

 

Qu’un rôle soit important ou discret, chaque personnage existe nécessairement pour faire quelque chose de précis, dans un but précis. Les grands rôles présentent souvent un objectif plus clair que les petits rôles mais, dans tous les cas, pour trouver l’objectif de son personnage, le comédien s’interrogera : « Qu’est-ce que je fais dans l’histoire? Quel est mon but? ».

 

Le comédien devrait résumer en une courte phrase l’objectif de son personnage. Il choisira de préférence un verbe actif et non passif, puisque le verbe actif conduit à une action. De cette manière, son objectif sera clair et dynamique.

 

Illustration

Dans le schéma ci-après, nous avons indiqué les objectifs des personnages de la pièce La perle. Nous avons ainsi formulé celui de Judith, le personnage principal : Judith recherche la sécurité. Voilà sa quête! Quant à Christine, sa nièce, elle chercher à conduire sa tante à Jésus.

 

Et Rachel, la confidente de Christine? L’objectif de certains rôles plutôt discrets est parfois plus difficile à saisir, car les personnages secondaires ont souvent pour mission d’aider les personnages dominants à atteindre leur objectif. Ainsi, lorsque Christine se confie à Rachel, le public reçoit un grand nombre de renseignements sur elle et ses relations avec Judith. Sans Rachel, Christine aurait sûrement dû faire un long monologue pour révéler ces détails! Les interventions de Rachel nous permettent de voir qu’elle a objectif d’encourager son amie, de manière à aider cette dernière à atteindre son propre objectif.

 

superobjectif 

 

Les objectifs de chacun des personnages s’imbriquant les uns dans les autres, ils nous conduisent vers le superobjectif de la pièce.

 

* Constantin Stanislavski, comédien, metteur en scène et professeur d’art dramatique russe (1863-1938).

 

  

Lorraine

 

 

Nous apprécions vos commentaires!

Écrivez-nous!