RSS Feed
jan 28

Conseils en vrac

Posté le 28 janvier 2009 dans Interprétation

À la maison

 

® Affichez le calendrier des répétitions (échéancier de production) à un endroit bien visible, afin de toujours savoir si votre présence est requise les jours de répétition.

 

® Mémorisez votre texte à la maison (et non pendant les répétitions) en variant vos méthodes: lisez-le plusieurs fois, demandez à des amis de vous donner la réplique, enregistrez tout le texte en laissant de longs silences pour insérer vos répliques, etc.

 

® Ne mémorisez jamais votre texte sans lire les autres répliques. Vous devez bien comprendre toutes les interventions et savoir où se situent les vôtres.

 

Pendant les répétitions et la représentation

 

 

Évitez le cabotinage.

Favorisez le travail d’équipe constructif.

 

® Cherchez à bien comprendre l’objectif de votre personnage dans la pièce et la motivation de toutes ses interventions.

 

® Offrez toujours votre visage au public lorsque vous parlez. Ne parlez jamais de dos.

 

® Parlez FORT. Exercez-vous à projecter votre voix très loin et à parler du « ventre » plutôt que de la gorge. Pensez que vous devez toujours parler pour la dernière rangée de spectateurs.

 

® Parlez lentement et avec assurance. Soignez votre diction. (Voyez l’article La parole.)

 

® Faites souvent des pauses, des silences justifiés et bien meublés. Ne précipitez pas vos interventions.

 

® Souvenez-vous qu’en théâtre, le geste précède la parole.

 

® Dirigez toute votre attention sur ce qui se passe sur la scène, et non vers le public. Ne regardez jamais les spectateurs. Imaginez qu’il existe un mur entre eux et vous.

 

® Si toutefois votre rôle consiste à vous adresser au public (narrateur, lecteur), promenez votre regard juste au-dessus des têtes.

 

® Si un camarade a un trou de mémoire, allez à son secours en improvisant une réplique qui l’aidera. Soyez généreux!

 

L’équipe TE

 

 

 

 

Nous apprécions vos commentaires!

Écrivez-nous!