Archives par mot-clé : Marionnettes

Dossier Marionnettes

L’art de la marionnette est très vivant, comme en témoignent les nombreuses écoles et associations à travers le monde. Qu’elles soient à doigt, à gaine ou à fil, petites ou géantes, les marionnettes captivent les auditoires de tous âges. Pour cette raison, plusieurs groupes se servent des marionnettes pour l’enseignement biblique et l’évangélisation, dans le cadre de l’école du dimanche, du culte des enfants, des clubs bibliques et des camps de jour ou de vacances.

Castelet traditionnel avec Punch et Judy, Angleterre. Domaine public.

Cette discipline n’est pas du théâtre « conventionnel », mais ne parle-t-on pas de « théâtre de marionnettes »? Pour ceux que cet art intéresse et qui souhaitent exploiter ce créneau, nous vous suggérons quelques adresses utiles.

Si vous connaissez d’autres ressources pertinentes, n’hésitez pas à nous en informer! Écrivez-nous à theatre.evangelique@gmail.com.

Articles dans nos pages

Ailleurs sur le web

Ombres chinoises

Ouvrages

  • La marionnette, un plaisir pour tous ! de Lise L. Roy, 64 pages. 2003 – Consultez la rubrique Ressources de Théâtre Action

Les marionnettes peuvent aider à mémoriser des versets (20 suggestions)

Photo de Pablo Hermoso sur Unsplash.com

Le programme du club biblique, de la classe d’école du dimanche ou même du camp de jour comporte souvent un volet mémorisation de versets. (Il est si important de graver la Parole de Dieu dans le cœur des jeunes!) Vous pouvez vous servir des marionnettes pour ajouter du dynamisme aux activités de mémorisation.

Voici vingt suggestions, en souhaitant qu’elles vous inspirent d’autres idées originales. Pour les besoins de cet article, nous appellerons les marionnettes Mandoline et Banjo.

Ces suggestions s’inspirent en très grande partie de Don Stott, du site www.eliab.com. Adaptation par Chantal Bilodeau-Legendre, avec l’aimable autorisation de l’auteur.

1. « Enseignez » le verset à Mandoline.

2. Banjo enseigne le verset aux enfants.

3. Utilisez Mandoline pour expliquer le sens du verset. Par exemple, elle pose des questions et vous y répondez (ou vous invitez les enfants à répondre).

4. Banjo vous aide à faire ressortir les mots importants du verset. Par exemple, il les répète ou les dit avec vous.

5. Utilisez Mandoline pour familiariser les enfants avec les termes difficiles. Par exemple, elle se trompe en prononçant les mots longs ou compliqués, vous la reprenez et expliquez.

6. Banjo fait des jeux de mots ou des plaisanteries pour ajouter de l’humour à la présentation.

7. Servez-vous de Mandoline pour faire répéter les enfants. Elle dira par exemple à un enfant : « Je n’entends pas bien » ou « Pourrais-tu parler plus lentement? »

8. Utilisez Banjo pour montrer la référence biblique. Par exemple, à l’instar des hommes-sandwichs, il porte une affiche où vous aurez noté d’un côté le livre et de l’autre, le chapitre et le verset. Ou encore, Banjo montre le titre du livre, et Mandoline, les chiffres.

9. Mandoline vous aide à réviser le verset de la semaine précédente – elle essaie de se rappeler, avec quelque difficulté.

10. Remettez une marionnette à chaque enfant et créez une petite pièce ayant pour thème le verset à apprendre. (Mieux encore : invitez les enfants à confectionner eux-mêmes les marionnettes.)

11. Les marionnettes favorisent la lecture et la mémorisation d’un verset tout en exploitant le thème de l’animation. Par exemple, Banjo est un pirate qui a volé la carte indiquant où se trouve le « trésor » du jour dans la Bible.

12. Donnez une personnalité à certaines marionnettes : un journaliste nommé « Bonne nouvelle », un hibou appelé « Sagesse », etc. Elles annoncent les versets ou demandent à les entendre.

13. Si un verset cite les paroles d’un personnage biblique (Moïse, Josué, Pierre, etc.), Mandoline ou Banjo le récite « déguisé » comme le personnage. (Personnellement, je ne mettrais pas Jésus en scène.)

14. Utilisez une marionnette au caractère bien défini pour créer de l’intérêt, poser des questions et aider les jeunes à mémoriser en les faisant répéter.

15. Banjo dit tous les mots du verset en y ajoutant un son (un E final bien sonore à la fin de chaque mot, par exemple).

16. Mandoline récite le verset en faisant des erreurs. Les enfants doivent la corriger.

17. Banjo et Mandoline récitent chacun une partie du verset, puis ils alternent les rôles. (Banjo invite les garçons à réciter avec lui, et Mandoline, les filles.)

18. Banjo commence à dire un verset, puis s’interrompt : les enfants doivent compléter le texte.

19. Banjo exagère la difficulté à mémoriser et fait toute une montagne de l’exercice; Mandoline est « toute petite » et elle a besoin qu’on lui explique quoi faire.

20. Banjo intervient à divers moments durant le programme, en disant : « Ça y est! C’est le moment de mémoriser un verset! Qu’est-ce qu’on va apprendre dans la Bible aujourd’hui? » jusqu’à ce que, finalement, ce soit vraiment le moment.

Voir aussi:
20 façons d’utiliser une marionnette
♦ Les premiers pas d’une marionnette

Compagnie des Skowiés – spectacles de marionnettes

Par Chantal Bilodeau-Legendre

Merci à la Compagnie des Skowiés pour la belle photo de Jonas!

Je renchéris sur les marionnettes en vous présentant une troupe qui a capté mon attention il y a quelque temps : la compagnie des Skowiés.

La compagnie des Skowiés, c’est Marion et Clément qui partagent leur passion de Dieu et leur amour des marionnettes depuis 2001. Dans leurs efforts pour contribuer à l’évangélisation de la culture, ils mettent en scène des spectacles pour petits et grands, où émotions et émerveillement sont au    rendez-vous.

La compagnie des Skowies, c’est aussi Le palais de Jonas, spectacle actuellement en tournée en France. Le palais de Jonas raconte l’histoire du prophète du même nom au moyen de marionnettes à fils et d’ombres chinoises, de musique et d’un décor haut en couleur : les spectateurs en ont plein la vue et le cœur. (Comme j’aimerais y assister!) Lisez d’ailleurs l’éloge qu’en a fait le Millen’Arts Journal en novembre dernier.

Mais la compagnie, c’est encore davantage. Marion et Clément offrent en effet des ateliers animés, des formations et même un service de création. Vous avez une commande : marionnettes, castelet évolutif, sonorisation, éclairage? Le couple peut répondre à vos besoins et vous conseiller.

En prime, sur le site, plusieurs « trucs et astuces » touchant divers aspects techniques : castelet, éclairage, écran d’ombres chinoises, articulations, etc. Des idées de base, utiles pour ceux et celles qui souhaitent se lancer dans l’aventure de la marionnette.

Belles découvertes!

Marionnettes en scène

Par Chantal Bilodeau-Legendre

La semaine dernière, en compagnie de quelques membres de ma famille, j’ai assisté à une comédie musicale présentée par des élèves d’une école secondaire, Le Roi Lion. Nous avons passé une excellente soirée, dans une ambiance plutôt familiale. Même si le jeu de certains comédiens était parfois maladroit ou leur débit trop rapide, nous avons été en mesure d’apprécier le zèle de ces adolescents (et d’un prof, notre ami) et tous les efforts investis depuis l’automne. Quelques voix prometteuses sont ressorties de l’ensemble. Les costumes étaient magnifiques. Le décor, minimaliste, donnait aux comédiens amplement de place pour bouger et danser. Les techniciens étaient à leur poste pour gérer éclairage, projection d’images et effets spéciaux. Nous avons eu droit à quelques surprises, en particulier quand des bulles se sont mises à descendre du plafond et que des hyènes ont voulu déchausser des spectateurs de la première rangée.

Mais voilà que j’ai intitulé mon édito « Marionnettes » et que je vous parle d’une comédie musicale! Eh bien, il y en avait! En effet, on a eu recours à ce moyen pour figurer certains animaux réunis à la présentation de Simba, au tout début de l’histoire. Et puis, il y a eu Zazu, le majordome ailé du roi Mufasa. Une jeune fille en complet noir et chapeau melon manipulait une marionnette à tige d’une grande simplicité : un bec de calao articulé (au moyen d’une sorte de pince placée plus bas) qu’elle tenait à hauteur de visage ainsi qu’un fin corps de plumes, fixé à une tige. La comédienne ouvrait et fermait le bec de sa marionnette au rythme de ses répliques. Une façon originale de représenter un oiseau sur scène.

J’ai parlé plus tôt des marionnettes outils. Je reviens à la charge avec Les marionnettes peuvent aider à mémoriser des versets (20 suggestions). Et à ceux d’entre vous qui désirent gagner de l’assurance dans l’art de manipuler des marionnettes, je suggère les conseils de base de Premiers pas d’une marionnette. Amusez-vous bien!

Les premiers pas d’une marionnettes

Photo de pixpoetry sur Unsplash.com

Les premiers pas d’une marionnette sont en réalité ceux de la personne qui la manipule… Car voilà : vous avez trouvé une marionnette magnifique. Vous souhaitez l’utiliser avec votre groupe d’enfants, mais vous n’êtes pas prêt à vous lancer dans un spectacle proprement dit. Qu’allez-vous lui faire dire? Comment entrera-t-elle en scène avec spontanéité? Comment la ferez-vous disparaitre de façon élégante – ou amusante?

Ces suggestions proviennent de Don Stott, du site www.eliab.com. Traduction et adaptation par Chantal Bilodeau-Legendre, avec l’aimable autorisation de l’auteur.

Mais d’abord… quelques conseils pratiques

Exercez-vous devant un miroir, répétez devant un ami, afin de gagner de la confiance avec les mouvements et la voix. Utilisez des phrases courtes et un vocabulaire adapté à l’âge de vos auditeurs. Rappelez-vous ce principe : minimum de narration, maximum de dialogue. Peu à peu, vous vous mettrez à improviser et vous serez en mesure de vous « attaquer » à des textes simples.

N’oubliez pas que la marionnette ne doit jamais rester statique : faites-la bouger en fonction de l’humeur ou des émotions évoquées par vos paroles.

À présent… on joue!

Pour les besoins de la cause, imaginons deux marionnettes, Mandoline et Banjo.

Pour entrer en la matière…

Voici quelques façons de « briser la glace » avec une marionnette.

  • Mandoline entre tout excitée quand elle entend l’animateur prononcer un mot clé. Par exemple:
    – Animateur : « J’aimerais vous poser une devinette… »
    – Mandoline : « Trottinette? Qui a parlé de trottinette? J’en ai une rose à pois bleus! »
  • Banjo entre timidement, mais disparait quand les enfants l’interpellent, puis revient tout hésitant.
  • Mandoline salue les petits et se présente.
  • Banjo demande qu’on lui pose une devinette – mais il répond « torticolis », peu importe la devinette. Cette « introduction » peut donner lieu à une interaction intéressante entre l’animateur (ou les jeunes) et la marionnette.
  • Mandoline entre, à la recherche de quelque chose. Elle exprime sa surprise en trouvant ce qu’elle cherche – mais s’étonne encore plus quand elle aperçoit les enfants qui l’observent.
  • Banjo entre en se plaignant : il a un bobo, un problème, et il a besoin d’aide.

Au cours d’une activité…

Il arrive que certaines parties d’un programme ou d’une animation suscitent moins d’intérêt que d’autres. Les marionnettes peuvent y remédier en y ajoutant de l’humour, ravivant ainsi l’attention des auditeurs.

  • Mandoline écoute attentivement l’animateur puis pose des questions sottes.
  • Banjo écoute les commentaires et réponses des enfants et émet des réflexions encourageantes.
  • Mandoline annonce les gagnants d’un concours.
  • Banjo présente au groupe la personne qui racontera l’histoire biblique.
  • Mandoline entonne une chanson (sur un air connu) ou fait un rap pour annoncer un évènement, un invité spécial, etc.
  • Banjo explique aux enfants une consigne, leur demande de chercher un objet caché, etc.

Au revoir…

Comment faire disparaitre les marionnettes avec « naturel » une fois leur prestation terminée? Voici quelques idées.

  • Banjo s’excuse de partir, car il doit se préparer pour l’évènement annoncé.
  • Mandoline, embarrassée, demande où sont les toilettes et s’excuse de devoir ainsi s’en aller.
  • Banjo annonce qu’il est temps de passer à une autre activité (chant, histoire, jeu, etc.) puis il dit au revoir à tout le monde.
  • Mandoline déclare qu’il est l’heure d’aller prendre le thé (ou des gaufrettes choco-moka) avec Madame Ocarina – tout le monde sait que les marionnettes adorent manger!

Voir aussi:
♦ Les marionnettes peuvent aider à mémoriser des versets (20 suggestions)
20 façons d’utiliser une marionnette