Archives de catégorie : Blog

À voix haute

J’aime jouer avec ma voix. Raconter une histoire à des enfants me procure beaucoup de plaisir lorsque je peux prêter des voix différentes aux personnages. J’ai même un répertoire : une grenouille et un troll, ça ne s’exprime pas de la même façon! La princesse, le bûcheron, le renard et la sorcière ont chacun leur propre timbre – même la chauve-souris poltronne, qui parle sur le bout de la langue. Voix chantante ou tonitruante, suave ou rauque… L’avantage de raconter à des enfants, c’est qu’ils sont tellement indulgents! Avec eux, je peux me tromper, me reprendre, fignoler les effets. Et ils ne se lassent jamais!

Mais la voix, c’est sérieux, aussi.

Toute jeune, le lisais à voix haute des textes de Molière; plus grande, je lisais des extraits du journal en m’imaginant présentatrice de nouvelles. J’étais mon seul public, et c’était parfait comme ça. Encore aujourd’hui, j’accorde beaucoup d’importance à la lecture « audible », surtout celle de la Bible, pour mon bénéfice personnel. Je suis obligée de ralentir mon rythme de lecture, de réfléchir aux mots… et j’entends le texte comme en écho.

Je ne saurais trop vous encourager à lire à voix haute et à jouer avec votre voix. Mais pourquoi ne pas aussi la travailler, la renforcer, afin de mieux la projeter? Si vous désirez exploiter davantage cet outil si polyvalent et si puissant que le Seigneur vous a donné, je vous encourage à lire Exercices pour la voix et à visionner les deux vidéos suggérées.

Amusez-vous!

Chantal

Nous voici de retour!

Nous remercions le Seigneur de nous donner la possibilité de reprendre en main theatreevangelique.com. Notre absence ici a peut-être été une source d’inconvénients pour certains de nos visiteurs. Nous en sommes désolées et nous les prions de nous en excuser.

Pour toutes sortes de raisons, nous avons interrompu nos activités en 2012. Cependant, nous n’avions pas abandonné le site complètement, puisque nous avons veillé à ce que tout son contenu demeure accessible. Nous savons qu’au fil des années nos pages ont encore été consultées, nos pièces ont encore été téléchargées – et jouées un peu partout! Nous avons répondu à des questions posées par des visiteurs, bien que cela n’ait pas paru ici. Le contenu de notre site est toujours utile au milieu évangélique francophone, nous en sommes convaincues!

Nous consacrerons les prochaines semaines à « faire du ménage », notamment en vérifiant tous les hyperliens – et ils sont nombreux! Nous ajouterons aussi quelques pièces à notre répertoire puisque, ces dernières années, nous avons continué de faire du théâtre. En effet, l’interruption de nos activités sur le web ne nous a pas empêchées d’entreprendre des projets. Programmes de Noël, ateliers de formation, écriture, théâtre de rue… nous avons fait un peu de tout. Mais vous verrez bien.

Cela dit, nous sommes ouvertes aux suggestions et commentaires constructifs qui nous aideront à bonifier theatreevangelique.com. Nous vous remercions à l’avance pour votre patience et votre collaboration.

Chantal et Lorraine

Henriette Feller (1800-1868)

Je ne connaissais pas Henriette Feller avant qu’on me demande, cet automne, d’écrire un monologue où je la personnifierais. J’ai lu les Mémoires de Mme Feller et j’ai découvert une femme d’exception. On m’avait fait une commande « d’au moins 30-35 minutes ». J’ai fait une pièce d’un peu plus d’une heure : Henriette Feller, passion et audace au service de Dieu. Je suis heureuse d’avoir pu compter sur Lorraine pour assurer la mise en scène. Vous pouvez entendre la pièce à cette adresse, site de l’église où je l’ai présentée de nouveau récemment.

L’occasion? Une retraite, en avril dernier, réunissant plus de 200 femmes à Saint-Jean-sur-Richelieu, près de la Grande-Ligne, au Québec – berceau d’un réveil religieux au milieu du 19e siècle, réveil occulté dans tous les manuels d’histoire, car le clergé catholique a régné en maitre depuis l’époque de la Nouvelle-France (à partir de 1608) jusqu’au milieu des années 1960. Notre héritage évangélique recèle des perles que j’ai eu un plaisir immense à découvrir et à présenter.

Cette pièce se compose d’une succession de dialogues à une voix, de réflexions, de souvenirs. J’ai voulu raconter la vie et l’œuvre de cette missionnaire suisse en les plaçant dans leur contexte religieux, politique et social. Je cherchais à la fois à instruire et à édifier les croyants. Dans sa grâce, Dieu a permis que des cœurs soient encouragés.

Vous trouverez ici des extraits de cette pièce, agrémentés de quelques photos. Bonne lecture!

Chantal

Régie et cahier de régie

Le cahier de régie est un outil indispensable au metteur en scène, qui y consigne les déplacements des comédiens au moyen de flèches et de divers symboles. Il s’agit d’une sorte d’aide-mémoire permettant au metteur de scène, d’une répétition à l’autre, de visualiser le travail accompli jusque là. Finis les trous de mémoire et les pertes de temps!

À mon avis, il n’existe pas de cahier de régie type, puisque chaque metteur en scène a sa méthode de travail. Prenez le temps de lire l’article de Lorraine à ce sujet. Elle explique comment élaborer un cahier et la manière de s’en servir. Un autre article intéressant explique avec clarté et simplicité l’importance du régisseur dans l’équipe de production : Le régisseur est un adjoint indispensable pour le metteur en scène, les comédiens, l’équipe de production, les machinistes et les techniciens, pendant toute la durée de la production... Lisez la suite sur artsvivant.ca.

À titre d’exemples, les pièces La Nativité et le Confiseur au grand coeur, disponibles dans notre dossier Noël (voir la rubrique Pièces), se présentent sous la forme d’un cahier de régie où sont consignés non seulement les jeux de scène (en mots et non avec flèches et symboles), mais aussi les éléments techniques : son, éclairage, musique. Un tel document est TRÈS apprécié, notamment par les techniciens de son et d’éclairage. Les techniciens sont des alliés précieux dans toute production théâtrale. C’est important de faciliter leur travail!

Nous souhaitons que ces ressources vous inspireront l’élaboration de votre propre cahier, selon vos besoins.

Bon travail!

Chantal

Voir sous un angle nouveau…

Un problème auquel tout auteur de théâtre chrétien se trouve confronté, c’est celui de faire du neuf avec les Écritures, d’en renouveler la présentation au public pour faire naître chez lui un nouvel intérêt. On se rend tout particulièrement compte du problème en visitant les musées, et c’est aussi grâce à cette démarche que la solution apparaît. (Lire la suite)

M. Hervé Moulin, auteur du recueil présenté dans cet éditorial, a accepté avec joie notre invitation de contribuer à notre site en rédigeant un article sur sa démarche d’écriture pour aborder les textes bibliques. En s’appuyant sur la peinture pour illustrer (littéralement!) son propos, il nous offre de judicieux conseils. Nous sommes heureuses de pouvoir inclure son excellent article Perspective, moment et distance à notre dossier Écriture.

Bonne lecture!