RSS Feed
juin 11

Les marionnettes peuvent aider à mémoriser des versets (20 suggestions)

Posté le 11 juin 2011 dans Général, Méli-mélo

Le programme du club biblique, de la classe d’école du dimanche ou même du camp de jour comporte souvent un volet mémorisation de versets. (Il est si important de graver la Parole de Dieu dans le cœur des jeunes!) Vous pouvez vous servir des marionnettes pour ajouter du dynamisme aux activités de mémorisation.

Voici vingt suggestions, en souhaitant qu’elles vous inspirent d’autres idées originales. Pour les besoins de cet article, nous appellerons les marionnettes Mandoline et Banjo.

1. « Enseignez » le verset à Mandoline.

2. Banjo enseigne le verset aux enfants.

3. Utilisez Mandoline pour expliquer le sens du verset. Par exemple, elle pose des questions et vous y répondez (ou vous invitez les enfants à répondre).

4. Banjo vous aide à faire ressortir les mots importants du verset. Par exemple, il les répète ou les dit avec vous.

5. Utilisez Mandoline pour familiariser les enfants avec les termes difficiles. Par exemple, elle se trompe en prononçant les mots longs ou compliqués, vous la reprenez et expliquez.

6. Banjo fait des jeux de mots ou des plaisanteries pour ajouter de l’humour à la présentation.

7. Servez-vous de Mandoline pour faire répéter les enfants. Elle dira par exemple à un enfant : « Je n’entends pas bien » ou « Pourrais-tu parler plus lentement? »

8. Utilisez Banjo pour montrer la référence. Par exemple, à l’instar des hommes-sandwichs, il porte une affiche où vous aurez noté d’un côté le livre et de l’autre, le chapitre et le verset. Ou encore, Banjo montre le titre du livre, et Mandoline, les chiffres.

9. Mandoline vous aide à réviser le verset de la semaine précédente – elle essaie de se rappeler, avec quelque difficulté.

10. Remettez une marionnette à chaque enfant et créez une petite pièce ayant pour thème le verset à apprendre. (Mieux encore : invitez les enfants à confectionner eux-mêmes les marionnettes.)

11. Les marionnettes favorisent la lecture et la mémorisation d’un verset tout en exploitant le thème de l’animation. Par exemple, Banjo est un pirate qui a volé la carte indiquant où se trouve le « trésor » du jour dans la Bible.

12. Donnez une personnalité à certaines marionnettes : un journaliste nommé « Bonne nouvelle », un hibou appelé « Sagesse », etc. Elles annoncent les versets ou demandent à les entendre.

13. Si un verset cite les paroles d’un personnage biblique (Moïse, Josué, Pierre, etc.), Mandoline ou Banjo le récite « déguisé » comme le personnage. (Personnellement, je ne mettrais pas Jésus en scène.)

14. Utilisez une marionnette au caractère bien défini pour créer de l’intérêt, poser des questions et aider les jeunes à mémoriser en les faisant répéter.

15. Banjo dit tous les mots du verset en y ajoutant un son (un E final bien sonore à la fin de chaque mot, par exemple).

16. Mandoline récite le verset en faisant des erreurs. Les enfants doivent la corriger.

17. Banjo et Mandoline récitent chacun une partie du verset, puis ils alternent les rôles. (Banjo invite les garçons à réciter avec lui, et Mandoline, les filles.)

18. Banjo commence à dire un verset, puis s’interrompt : les enfants doivent compléter le texte.

19. Banjo exagère la difficulté à mémoriser et fait toute une montagne de l’exercice; Mandoline est « toute petite » et elle a besoin qu’on lui explique quoi faire.

20. Banjo intervient à divers moments durant le programme, en disant : « Ça y est! C’est le moment de mémoriser un verset! Qu’est-ce qu’on va apprendre dans la Bible aujourd’hui? » jusqu’à ce que, finalement, ce soit vraiment le moment.

Ces suggestions s’inspirent en très grande partie de Don Stott, du site www.eliab.com. Adaptation par Chantal Bilodeau-Legendre, avec l’aimable autorisation de l’auteur.

mai 13

20 façons d’utiliser une marionnette

Posté le 13 mai 2011 dans Général, Méli-mélo

Dans le cadre d’un club biblique, d’une classe d’école du dimanche, d’une colonie de vacances, d’un camp de jour pour les petits, les marionnettes peuvent facilement devenir des « aides » très précieuses pour les moniteurs et les animateurs.

 Ainsi, une marionnette peut…

 1. Dire bonjour aux enfants lorsqu’ils entrent dans la pièce.

2. Demander aux enfants comment ils s’appellent (l’enseignant doit bien écouter, pour apprendre les noms!)

3. Accueillir les enfants timides avec chaleur et joie, pour qu’ils se sentent bienvenus.

4. Écouter les petits réciter les versets qu’ils mémorisent – et même aider à les enseigner.

5. Demander aux jeunes de participer à une collecte, en apportant par exemple des denrées pour la banque alimentaire.

6. Faire une annonce spéciale : le programme de Noël, le camp biblique de jour, une fête, etc.

7. Montrer des images pendant un enseignement et poser des questions.

8. Mener un jeu-questionnaire ou une révision en posant des questions aux jeunes.

9. Admirer les bricolages ou les travaux des enfants et faire des remarques constructives : « Comme tu travailles bien! » « C’est super! »

10. Complimenter ceux et celles qui travaillent bien : « Comme tu es attentif, Kevin! »

11. Enseigner une leçon de choses (par exemple, apporter le plan d’une maison et faire le parallèle avec le plan de Dieu pour notre vie).

12. Jouer un « air » spécial avec une trompette ou un clavier jouet.

13. Annoncer une surprise aux enfants – comme une gâterie à l’occasion de Noël ou de la Saint-Valentin.

14. Faire le résumé d’un livre et encourager les jeunes à le lire.

15. Lancer un concours qui incite les enfants à venir au club ou à mémoriser des versets.

16. Parler de la vie dans des pays éloignés ou aux temps bibliques.

17. Remettre des prix aux visiteurs.

18. Participer aux jeux de mémorisation de versets (par exemple, essayer de déchiffrer un verset codé et encourager les enfants à l’aider).

19. Faire des remarques ou poser des questions pendant une histoire biblique, de manière à susciter l’ajout de détails, par exemple : « Pourquoi on appelle Jésus le bon berger? »

20. Chanter une chanson ou un couplet avec les enfants, pour ajouter de l’intérêt, ou encore faire des bruitages pour animer une chanson ou une histoire.

Ces vingt suggestions proviennent du site de Don Stott, eliab.com/. Traduction et adaptation par Chantal Bilodeau-Legendre, avec l’aimable autorisation de l’auteur.

mar 13

Souvenirs d’une guérison

Posté le 13 mars 2011 dans Général

Chantal Bilodeau-Legendre

Dialogue entre un père et son fils, qui réclame (encore une fois!) le récit de sa propre guérison par Jésus. Les souvenirs sont ceux du père. Dialogue empreint de douceur et d’affection entre un homme et son enfant. À lire et à jouer lentement, avec émotion. Environ cinq minutes.

Pour télécharger le texte, cliquez ici.

fév 18

Dossier PÂQUES

Posté le 18 février 2011 dans Général, Pâques, Pièces





 

 

Pour faciliter les préparatifs de votre programme de Pâques, nous avons regroupé ici les articles, titres de pièces, ouvrages et liens externes pertinents. Vos suggestions sont les bienvenues! Si des liens ne sont plus fonctionnels, merci de nous en aviser. Écrivez-nous à theatre.evangelique@gmail.com.

 

 

Pièces offertes dans nos pages… et ailleurs sur la Toile

 

Éditoriaux et articles sur le thème de Pâques

Livres

fév 17

Conférence de presse après la résurrection – Centurion

Posté le 17 février 2011 dans Général

Texte de Bob Snook, traduit et adapté par Chantal Bilodeau-Legendre, avec permission.

Après la résurrection, le centurion chargé de présider à la crucifixion de Jésus fait un communiqué à la presse. Les journalistes le bombardent de questions, auxquelles il n’arrive pas à se soustraire. Plusieurs mythes sont soulevés: Jésus n’était pas vraiment mort, le corps a été volé, les soldats dormaient, etc. Environ 10 minutes.

Pour télécharger le texte, cliquez ici.